jeudi 2 juin 2016

Premier amour - IVAN TOURGUENIEV



L’histoire :
Un homme raconte l’histoire de son premier amour. Alors qu’il n’avait encore que seize ans, il est tombé sous le charme de sa voisine, une jeune femme de 21 ans. D’abord coquette et insouciante, elle devient rapidement froide à son égard et pleine de mystère.

Mon avis :
J’ai décidé de lire ce livre motivée uniquement par sa brièveté. Je voulais lire quelque chose de très rapide, ce livre fait moins de 100 pages. Parfait.

Je ressors finalement de ma lecture un peu déçue. D'abord, par la quatrième de couverture de mon livre qui révèle quasiment l’intégralité de l’intrigue. Je savais déjà ce qui se passait et du coup, j’avais envie de secouer le narrateur un peu : « c’est évident non ?? ».

J’ai été déçue par le style de l’auteur, qui n’a pas vraiment entretenu le mystère dans son récit. Certes, il ne s’agit pas d’un policier ou d’un thriller mais les indices lâchés par l’auteur sont tellement énormes, venus de nulle part qu’on voit où l’histoire va aboutir. Du coup, même sans cette fichue quatrième de couverture, je suis presque sûre que j’aurais vite compris ce qu’il se passait.

Les personnages ont très peu d’intérêt : le narrateur est un jeune garçon qui passe son temps à se lamenter du manque d’intérêt qu’a pour lui sa voisine, et de s’enthousiasmer sans fin sur de brèves attentions à son égard. Quant à la jeune femme, elle me fait l’effet d’une enfant gâtée, en a toutes les caractéristiques et traits de personnalité, tout en venant d’une famille pauvre, ou, plus précisément, sur le déclin.

Quant à l’intrigue en elle-même, je trouve au final qu’elle n’a rien qui en fasse un récit attrayant. Je n’y ai vu que des banalités, aucun élément original ou extraordinaire.


En bref, ça a été pour moi une lecture décevante à tous les aspects, malheureusement. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire