mardi 8 août 2017

Endgame tome 1 : L'appel - JAMES FREY & NILS JACOSON-SHELTON

L’histoire
Douze jeunes élus, issus de peuples anciens. L'humanité tout entière descend de leurs lignées, choisies il y a des milliers d'années. Ils sont héritiers de la Terre. Pour la sauver, ils doivent se battre, résoudre la Grande Énigme. 
L'un d'eux doit y parvenir, ou bien nous sommes tous perdus. Ils ne possèdent pas de pouvoirs magiques. Ils ne sont pas immortels. Traîtrise, courage, amitié, chacun suivra son propre chemin, selon sa personnalité, ses intuitions et ses traditions.
Endgame n'a ni règles ni limites.
Il n'y aura qu'un seul vainqueur.

Mon avis
Et oui, encore une fois, un livre très populaire dont on a beaucoup entendu parler. Je sais que c’est l’essentiel de mes chroniques, et en même temps, ce sont les livres qui me plaisent et me font envie. Evidemment, Endgame n’y a pas échappé et c’est grâce à une lecture commune sur Livraddict que je me suis récemment lancée dans cette lecture.

J’étais un peu sceptique au début sur ce roman au concept relativement innovant, par rapport à ce qu’on trouve en ce moment. J’avais peur de ne pas rentrer dans l’histoire, que ce roman ne corresponde pas à mes goûts au final. Cette crainte a perduré pendant le premier tiers de ma lecture. Et puis, je me suis laissée emporter par l’histoire et finalement, j’ai adoré.

On suit dans ce roman le parcours de douze adolescents, sur lesquels repose le sort du monde. Chacun se bat pour la survie de sa tribu. Tous sont entraînés depuis leur naissance dans le but de participer à Endgame. Tous les personnages n’ont pas le même rythme de récurrence dans l’histoire, certains sont beaucoup plus présents que d’autres. Je ne peux pas vraiment dire que je me suis attachée à certains d’entre eux, par contre, j’ai développé une haine féroce pour certains. J’ai eu quelques difficultés au début de l’histoire à identifier tous les personnages, douze, ça représente quand même du monde, sans compter qu’ils ont des prénoms peu communs, ce qui n’aide pas trop.

Et puis au fur et à mesure qu’on avance dans l’histoire, que l’on découvre la personnalité et les particularités de chacun, ils prennent forme dans notre tête et se distinguent les uns des autres. On commence à s’investir dans cette quête, à vouloir comprendre le pourquoi du comment, ce qui se cache réellement derrière ce Jeu. J’ai trouvé que le rythme de ce premier roman était très bon, passé le premier tiers, on est complètement absorbé par l’histoire et les événements. Le fait de suivre plusieurs personnages à différents endroits aide beaucoup : si certains personnages sont dans une période plus calme, il y en a forcément un ailleurs à qui il arrive quelque chose. On s’ennuie donc rarement pendant cette lecture.

Je suis ressortie de ma lecture avec l’envie de continuer avec le tome 2, que j’ai sur la liseuse, mais j’ai résisté. Le final était vraiment satisfaisant, on a des événements importants, quelques révélations mais surtout, plein d’interrogations.


Je vous conseille vraiment de découvrir ce roman, si vous aimez le style Young Adult et dystopie et que vous cherchez quelque chose d’un peu original. Dans ce roman, on retrouve un peu un esprit Hunger Games, mais pas trop similaire au point d’avoir l’impression de relire cette saga. C’était addictif et très bien rythmé, en bref, une très bonne lecture ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire