jeudi 20 avril 2017

Après la fin - BARBARA ABEL

L’histoire
Tiphaine et Sylvain vivent ensemble depuis presque 20 ans. Ils ont connu des moments merveilleux et ont surmonté main dans la main des épreuves difficiles. Comme tant d’autres époux… Aujourd’hui leur couple bat de l’aile et élever Milo, leur fils de 15 ans, n’est pas une partie de plaisir. Une situation qui pourrait être très classique… Si Milo n’était pas leur fils adoptif. Si Milo n’était pas le fils de leur ancien voisin David qui s’est suicidé dans sa propre maison. Si Milo n’était pas le meilleur ami de Maxime, leur fils, décédé brutalement à l’âge de 7 ans. Si Milo n’avait pas hérité de la maison de son père dans laquelle vit désormais la nouvelle famille recomposée. Et si une nouvelle voisine n’était pas venue s’installer précisément dans leur ancienne maison, de l’autre côté de la haie, avec un petit garçon de 7 ans… La fin de Derrière la haine nous a tous bouleversés. Barbara Abel n’en reste pas là. Que deviennent Tiphaine, Sylvain et Milo, ces trois personnages qui ont vécu l’horreur et qui ont inconsciemment choisi de s’imposer l’enfer quotidien en restant dans une maison qui a abrité tant de drames ? Et juste à côté d’une autre maison qui, dès qu’ils en rouvriront la porte, laissera ressortir tous les fantômes du passé ?

Mon avis
J’avais bien aimé Derrière la haine, même si la fin ne m’avait pas complètement convaincue, j’étais du coup très curieuse de voir ce que devenaient nos personnages.

J’ai bien aimé cette suite. On est cette fois dans un suspense haletant, bien plus que dans Derrière la haine qui avait été parfois un peu long. Là, j’ai eu l’impression qu’on rentrait bien plus vite dans le vif du sujet, on se sent tendus pendant toute la lecture, à essayer de comprendre où l’auteure veut nous emmener.

Evidemment, on connait déjà certains personnages et ce dont ils sont capables, du coup, on s’attend au pire. Et pourtant, j’ai été surprise par ce roman et son dénouement que je n’ai pas vu venir.

Alors, c’est loin d’être parfait, je n’ai pas été convaincue par les personnages que j’ai trouvés un peu trop cliché, avec des réactions complètement invraisemblables. Et c’est au final mon plus gros reproche à ce roman : il y a beaucoup trop d’invraisemblances au niveau aussi bien des personnages que de l’intrigue.

J’ai par exemple été ravie de voir revenir dans ce tome le seul personnage du tome 1 qui aurait pu en chambouler la fin, parce qu’il savait plein de choses et j’avais été tellement frustrée qu’il n’y fasse rien. Mais la façon dont il est réintroduit dans ce tome est complètement ahurissante, invraisemblable. C’est dommage.


Au bout du compte, cette fin m’a laissée avec le même sentiment d’injustice que le premier tome, avec une sensation de pas fini. Parce que là encore, certains personnages en savent assez pour ne pas laisser les événements suivre le cours sur lequel ils sont lancés. 

2 commentaires:

  1. J'avais beaucoup aimé cette suite :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis plutôt d'accord, dans l'ensemble, j'ai aimé cette suite ! Mais avec quelques petites réserves ! ^^

      Supprimer