samedi 4 mars 2017

Les instantanés de février


The infinite sea de Rick Yancey.

Je n’ai pas accroché à cette suite de la 5ème vague. Je n’avais déjà pas été particulièrement conquise par le premier tome, que j’avais bien aimé, mais qui n’était pas transcendant. La reprise du deuxième tome m’a complètement laissée de marbre. Je n’ai pas eu de plaisir à retrouver les personnages qui m’ont tous agacée, je n’avais pas vraiment envie de découvrir la suite tout simplement. Vous l’aurez sans doute deviné, mais j’ai du coup abandonné ce roman après une cinquantaine de pages. Je pense que j’essaierai de me trouver un résumé bien spoilant pour voir comment se termine l’histoire, à moins que les tomes suivants ne soient adaptés en film eux aussi.




La racine carrée de l’été de Harriet Reuter Hapgood
J’ai également abandonné ce roman au bout d’une cinquantaine de pages. Je ne vais pas avoir grand-chose à vous en dire, je n’ai pas accroché à l’histoire ni aux personnages. Les principes scientifiques évoqués ont fait mal à mon cerveau de littéraire, bref, j’ai préféré passer mon chemin.






Drame en trois actes d’Agatha Christie


Mon Hercule Poirot du mois ! Je suis un peu déçue par celui-ci qui m’a moins plu qu’à l’accoutumée. J’ai trouvé que l’intervention d’Hercule Poirot était vraiment tardive, il ne commence à enquêter qu’à partir de la deuxième moitié du livre. J’ai aussi été un peu déçue de pressentir le coupable avant la fin, ça fait partie du charme d’Agatha Christie pour moi d’être surprise par le dénouement, et ça n’a pas vraiment été le cas pour celui-ci. Ca a été malgré tout une lecture plutôt agréable. 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire