samedi 30 juillet 2016

La liste de mes envies - GREGOIRE DELACOURT

L’histoire
Le résumé de cette histoire peut tenir en une phrase : que ferais-je si je gagnais subitement une énorme somme d’argent ? Dans cette histoire on suit Jocelyne, une femme d’une quarantaine d’années qui vit avec son mari et dont les enfants ont grandi et sont partis vivre leur vie. Jocelyne est propriétaire d’une petite mercerie et est aussi bloggeuse. Et elle a gagné le jackpot à l’Euromillions. 

Mon avis
J’ai acheté ce livre il y a 2 semaines sur un vide-greniers, un peu au hasard, j’avais déjà entendu parler de ce roman, je savais qu’un film en avait été adapté, par contre le résumé ne m’inspirait pas trop. Je l’ai cependant acheté, déjà parce que j’étais sur un vide greniers et qu’il était « donné » et parce que j’essaye de diversifier mes lectures, de me forcer à me confronter à des genres qui ne m’inspirent pas. Il serait sûrement resté dans ma PàL pendant des mois si le challenge French Read-A-Thon ne m’avait « forcée » à l’en sortir rapidement.

Ca a été un coup de cœur, ce roman m’a bouleversée, m’a beaucoup fait réfléchir. On a tous déjà eu cette phrase : « si je gagnais à l’Euromillions, j’achèterais… ». On en a tous rêvé et on a tous déjà dans nos têtes (ou sur papier) notre propre liste d’envies. Ici, le roman est plus subtil que ça et ne s’intéresse pas seulement à ce que nous achèterions mais à ce que nous ferions. Grande différence.

J’ai trouvé très important à mes yeux le discours de la psychologue qui discute avec Jocelyne quand celle-ci vient récupérer son gain et qui lui explique que sa vie va changer, qu’on va subitement l’aimer pour son argent, que des gens qu’elle ne connait pas vont lui demander son aide. C’est un aspect auquel on ne pense pas spontanément quand on rêve de ça, mais qui a été crucial dans cette histoire.

J’ai trouvé le personnage de Jocelyne absolument admirable, cette femme voit le rêve qu’ont des millions de personnes se réaliser pour elle et au lieu de foncer tête baissée et carte bleue en main, elle prend le temps d’y réfléchir et de se poser des questions. Que va devenir ma vie avec tout cet argent ? Quelle va être la réaction de mon entourage ? Est-ce que j’en ai vraiment besoin ? C’est cette dernière question qui est primordiale, qui fait pour moi de Jocelyne une personne exceptionnelle. Qui s’arrêterait et se poserait cette question à sa place ?

L’histoire de ce livre n’est pas captivante, ce n’est absolument pas le but, c’est même assez lent, mais c’est une lenteur nécessaire, on ne lit pas ce livre pour vivre une aventure palpitante, mais plutôt pour nous faire réfléchir sur les véritables bonheurs de la vie. J’ai pour ma part trouvé ce roman très bien écrit, simple et clair à l’image de son héroïne. J’ai beaucoup aimé le fait que les chapitres soient très courts, qui atténuent cette sensation de lenteur du récit. J’ai été assez surprise par le retournement de situation, je ne l’ai vu venir à aucun moment. J’imaginais bien qu’il allait se passer quelque chose, mais j’avais imaginé quelque chose de complètement différent.

ATTENTION SPOILERS (surligner ci-dessous pour lire !)

La fin m’a bouleversée. Si la déchéance de Jocelyn, le mari de Jocelyne, m’a laissée de glace, le sort de Jocelyne m’a fait beaucoup de peine. On voit cette femme se battre pendant toute l’histoire pour préserver son bonheur, ne pas laisser cette somme d’argent détruire ce qu’elle possède déjà. On devine qu’elle prend inconsciemment la décision de ne pas encaisser cet argent et continuer sa vie comme si rien ne s’était passé. Et la trahison de son mari fait tout effondrer. Quand enfin, cet argent lui est rendu, cette fois elle ne se pose plus de questions, elle l’encaisse et l’utilise. C’est là que j’ai été touchée par son histoire : brisée par la trahison de son mari, elle a son argent et en profite, mais a perdu sa capacité à aimer et à tomber amoureuse. C’est aussi la morale de cette histoire. 
      

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire