vendredi 21 avril 2017

A court of thorns and roses - SARAH J. MAAS

L’histoire
En chassant dans les bois enneigés, Feyre voulait seulement nourrir sa famille. Mais elle a commis l'irréparable en tuant un Fae, et la voici emmenée de force à Prythian, royaume des immortels.
Là-bas, pourtant, sa prison est un palais magnifique et son geôlier n'a rien d'un monstre. Tamlin, un Grand Seigneur Fae, la traite comme une princesse.
Et quel est ce mal qui ronge le royaume et risque de s'étendre à celui des mortels ? A l'évidence, Feyre n'est pas une simple prisonnière. Mais comment une jeune humaine d'origine aussi modeste pourrait-elle venir en aide à de si puissants seigneurs ? Sa liberté, en tout cas, semble être à ce prix.

Mon avis
J’ai lu ce roman dans le cadre d’une lecture commune sur Livraddict. On me l’avait offert à Noël et, avec tout le bruit qu’il a fait dans les pays anglo-saxons, j’avais vraiment hâte de découvrir ce roman.

Le début a été un peu laborieux pour moi, c’était lent et Feyre était un peu agaçante, elle avait des comportements prévisibles et puérils. Je n’ai pas beaucoup aimé qu’elle nous soit présentée comme une jeune fille qui avait sur ses épaules le poids de la survie de sa famille, qui était incroyablement ingrate en retour. Ce genre de départ ne présageait pour moi rien d’original.

Et effectivement les 200 premières pages sont assez plates, il ne s’y passe pas grand-chose, j’avais commencé à craindre que ce roman ne soit une déception. Sauf que cette lenteur trouve son explication plus loin dans l’histoire. Et puis, enfin, les événements s’enchainent, l’histoire prend du rythme, et de là, il devient impossible de lâcher ce roman.

Au bout du compte, on a un univers incroyablement bien construit et très riche, une héroïne qui finit par se prendre en main, un personnage masculin mystérieux et captivant et des personnages secondaires plutôt sympas. Bon, soyons honnêtes, j’ai beaucoup aimé Lucien et la relation qu’il a avec Feyre, je les ai trouvés bien assortis au bout du compte tous les deux.


Ca a donc été un premier tome très riche et bien construit, un tome introductif mais avec une dose d’actions suffisante pour ne pas trop s’ennuyer pendant la lecture. En revanche, j’appréhende un peu la lecture du tome 2 dans lequel je sens venir le triangle amoureux… Mais j’aime bien Tamlin !!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire