samedi 11 mars 2017

Catch me when I fall - NICCI FRENCH

L'histoire 
Holly Krauss vit à cent à l'heure. la trentaine, c'est une femme d'affaires ambitieuse, à qui tout sourit. Elle mène une vie de couple stable et heureuse, et est admirée et aimée de tous. mais ce n'est qu'un aspect de Holly. L'autre, c'est qu'elle prend constamment des risques et commet des erreurs de plus en plus graves et irresponsables, tant dans sa vie professionnelle que personnelle. Et quand ces erreurs commencent à s'accumuler, les deux personnalités de Holly se mélangent et sa vie échappe rapidement à son contrôle. Mais est-elle seule responsable de ce qui lui arrive ? Se peurs ne sont-elles que paranoïa maladive ou l'annonce d'un réel danger ? 

Mon avis 
J'ai décidé de lire ce roman le week-end dernier majoritairement parce que je voulais pouvoir avancer certains challenges et parce que j'avais envie d'un policier / thriller. Celui-là répondait à ces deux exigences alors je me suis lancée.  

J'ai su très vite, dès les premières pages, que je n'aimerais pas ce roman. J'ai cette fois encore développé une très vive antipathie pour le personnage principal. De là, j'ai eu du mal à accrocher à l'histoire. Et pourtant, paradoxalement, je l'ai lu très vite. J'ai hésité à le reposer et à l'abandonner mais ai décidé de me faire violence pour le lire, mais à la condition de le lire vite et ne pas laisser traîner ma lecture. Et mission accomplie, il ne m'a pris qu'un peu plus de deux jours.  

Mon avis final sur ce roman est finalement un peu meilleur que ce que je croyais. Si j'ai effectivement détesté Holly pendant une bonne partie du roman, j'ai fini par la découvrir autrement dans la dernière partie du roman. En effet, la narration du roman est découpée en deux : pendant la première partie, l'histoire est racontée par Holly et ensuite, c'est Meg, sa meilleure amie, qui devient la narratrice. Et le point du vue de Meg nous donne une vision nouvelle sur le personnage et nous le rend du coup un peu plus agréable. 

Cependant, le roman est somme toute assez peu entraînant. Si le style de Nicci French est toujours aussi addictif, l'intrigue ici ne m'a pas passionnée et surtout, j'ai vu venir longtemps avant le dénouement de l'histoire. Les indices disséminés au fil de l'histoire étaient pour moi flagrants et je n'ai eu aucun effet de surprise.  

Une lecture mitigée donc pour moi; je ne parle pas de déception parce que j'étais tellement persuadée de détester ce roman de bout en bout que j'ai au final eu la bonne surprise de lui trouver des aspects positifs. Malgré tout, je commence à me méfier de ces auteurs dont je ne suis pas à la première déception concernant leurs romans. J'en ai encore d'autres dans la PàL alors je m'y attaquerai bien un jour ou l'autre ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire