vendredi 24 juin 2016

Gone Girl (Les apparences) - GILLIAN FLYNN

L’histoire
« À quoi penses-tu ? Comment te sens-tu ? Qui es-tu ? Que nous sommes-nous fait l’un à l’autre ? Qu’est-ce qui nous attend ? Autant de questions qui, je suppose, surplombent tous les mariages, tels des nuages menaçants. »
Amy, une jolie jeune femme au foyer, et son mari Nick, propriétaire d’un bar, forment, selon toutes apparences, un couple idéal. Ils ont quitté New York deux ans plus tôt pour emménager dans la petite ville des bords du Mississipi où Nick a grandi. Le jour de leur cinquième anniversaire de mariage, en rentrant du travail, Nick découvre dans leur maison un chaos indescriptible : meubles renversés, cadres aux murs brisés, et aucune trace de sa femme. Quelque chose de grave est arrivée. Après qu’il a appelé les forces de l’ordre pour signaler la disparition d’Amy, la situation prend une tournure inattendue. Chaque petit secret, lâcheté, trahison quotidienne de la vie d’un couple commence en effet à prendre, sous les yeux impitoyables de la police, une importance inattendue et Nick ne tarde pas à devenir un suspect idéal. Alors qu’il essaie désespérément, de son côté, de retrouver Amy, il découvre qu’elle aussi cachait beaucoup de choses à son conjoint, certaines sans gravité et d’autres plus inquiétantes. Si leur mariage n’était pas aussi parfait qu’il le paraissait, Nick est néanmoins encore loin de se douter à quel point leur couple soi-disant idéal n’était qu’une illusion.

Mon avis :
Ce livre me tentait depuis très longtemps, j’aime beaucoup les thrillers, celui-là avait beaucoup fait parler de lui… A la base, le film me tentait beaucoup, puis quand j’ai compris que c’était une adaptation de roman, j’ai voulu lire le livre d’abord. J’ai bien fait ! Je pense que le dénouement n’aurait pas eu le même effet sur moi sinon.

Dans les points négatifs, je vais parler de la longueur du livre, ou plus précisément, du fait que la mise en place est beaucoup trop longue, je me suis un peu ennuyée sur les 150 premières pages du livre. Même si je reconnais que tous ces éléments ont leur importance dans la suite de l'histoire. 
2ème point négatif, j'ai très vite soupçonné le retournement de situation en milieu de roman. Même si c'est un peu de ma faute, je m'étais spoilée accidentellement en tombant sur certaines phrases de fin de roman qui en disaient trop... 

Sur les points positifs, parlons des personnages. Je peux dire honnêtement que je les ai tous détestés, seul Nick m'a été un peu plus agréable sur la 2ème partie du roman, parce que j'avais de la peine pour lui. Amy était parfaitement insupportable dès les premières lignes écrites de son point de vue. Enfant gâtée, égocentrique, elle ne m'a pas attiré la moindre sympathie. Nick est assez agaçant pendant la première partie du roman, avec une personnalité assez défaitiste, voire fataliste, qui est dans un mariage malheureux mais « bon, c’est comme ça…). Et les personnages secondaires n'ont pas vraiment eu d'importance à mes yeux. Mais c'est pour moi ce qui fait l'intérêt du livre. Ces personnages sont détestables, mais on adore les détester. 

J'ai beaucoup aimé le rythme global du roman, une fois passées les laborieuses 150 premières pages, les événements et les révélations s'enchaînent. J'ai été captivée jusqu'au bout, curieuse de voir comment toute cette histoire allait bien pouvoir finir. Quant à la fin, même si elle est un peu décevante et injuste, elle est juste cohérente avec tout le reste du roman, et même si on ne le souhaitait pas, il n'aurait pas pu en être autrement il me semble. 


J’ai donc adoré cette lecture, cette auteure que je relirai avec grand plaisir. Ca tombe bien car j’ai un autre de ses romans dans ma PàL. 

2 commentaires:

  1. Je l'ai de nouveau dans ma PAL depuis que ma mère me l'a redonné. Elle a détesté ce livre alors du coup je ne me sens pas le courage de le lire pour le moment ...

    RépondreSupprimer
  2. effectivement je comprends que ça puisse être dissuasif, moi je l'ai trouvé rudement bien fait, après, à chacun ses idées !!

    RépondreSupprimer