mardi 31 janvier 2017

Book Haul de janvier

Hello !

Et voici, une fois encore un book haul pour le mois de janvier. Je ne pensais pas acheter tant de livres ce mois-ci avec mon anniversaire qui arrive mais j'ai trouvé de très bonnes affaires chez Noz, Gibert et Affairs... Alors j'ai craqué. Résultat du craquage : 26 livres en plus dans ma bibliothèque


Parmi mes trouvailles à Noz, on trouve de très beaux livres des éditions Charleston, notamment : 
- La mer en hiver de Susanna Kearsley
- La jeune fille sur la falaise de Lucinda Riley
- Les sept soeurs de Lucinda Riley
- La soeur de la tempête de Lucinda Riley
- Les lettres de Rose de Clarisse Sabard
- Une lettre en été de Debbie Macomber
- Une vie à t'attendre d'Alia Cardyn
J'y ai aussi trouvé : 
- La dernière réunion des filles de la station service de Fannie Flagg
- La plantation de Leila Meacham

En me promenant à Affair's, j'ai trouvé d'autres livres sympas à très bon prix :
- Did I mention I need you d'Estelle Maskame
- Et après de Guillaume Musso dans l'édition XO que j'étais persuadée ne jamais trouver. 
- 4 romans de la série "Beautiful" de Christina Lauren
- Jusqu'à ce que la mort nous sépare de Karine Giebel

Les trouvailles de Gibert Joseph : 
- Je m'appelle Lotte et j'ai huit ans de Anne B. Ragde, parce que j'ai envie de tester à nouveau cette auteure
- Purgatoire des innocents de Karine Giebel
- La lettre qui allait changer le destin d'Harold Fry de Rachel Joyce
- Le plus bel endroit du monde est ici de Francesc Miralles
- Quand tu es parti de Maggie O'Farrell, que je possède déjà en grand format mais je voulais le remplacer par une édition poche que je pensais ne jamais trouver 
- Cette main qui a pris la mienne de Maggie O'Farrell
- le tome 12 du Trône de Fer de George R.R. Martin

Et pour finir : 
- l'homme idéal... ou presque de Kristan Higgins, trouvé à -80% à la FNAC pendant les soldes
- Tu me trouveras au bout du monde de Nicolas Barreau
- le tome 37 de la série Eve Dallas de Nora Roberts. 

dimanche 29 janvier 2017

Did I mention I love you - ESTELLE MASKAME

L’histoire
Eden, 16 ans, va passer l'été dans la famille recomposée de son père, à Santa Monica, en Californie. Ce dernier a refait sa vie... Ce qui veut dire trois nouveaux demi-frères pour Eden. Le plus âgé, Tyler, est un vrai bad-boy : séducteur, égocentrique, violent...
Fascinée, elle ne peut s'empêcher de succomber au charme de la seule personne qui lui est défendue : son demi-frère.

Mon avis
Je me suis lancée dans cette lecture un peu au hasard de ma bibliothèque. Il m’avait beaucoup fait envie quand je le voyais en librairie et maintenant que je l’ai, je n’avais pas trop envie de le faire attendre. Et c’était somme toute une bonne lecture.

Après entendons-nous bien, ce livre ne va pas transcender ma vie, il ne me marquera pas. Mais il se lit facilement et donne envie de découvrir la suite.

Je reconnais que je n’avais pas d’espoirs démesurés sur ce roman. Avec des ados en personnages principaux, j’ai appris à me méfier. Du coup, je ne ressors pas déçue de ma lecture. Je n’en attendais pas grand-chose de plus qu’un moment de lecture facile, sans prise de tête et c’est ce que j’ai eu.

On y retrouve Eden qui va passer l’été dans la nouvelle famille de son père qui s’est remarié avec une femme qui avait déjà trois garçons d’une précédente union. Eden se découvre donc 3 demi-frères. Parmi eux, l’aîné, Tyler, est un ado difficile qui donne du fil à retordre à sa mère. Et c’est sur lui qu’Eden va finir par craquer, un peu malgré elle.

La structure du roman est assez classique, on y retrouve des schémas mille fois revus dans d’autres romans du genre, de nombreux clichés sur les adolescents. Le style d’écriture correspond à ce qu’on attend dans un roman young adult, simple et addictif. J’émets par contre quelques réserves sur cet épilogue dont je ne sais pas trop quoi penser.

Ce qui m’a le plus attirée dans ce roman, au final, c’est je pense cette notion de romance interdite, qui lui donne un peu de piquant. D’ailleurs soit dit en passant, dans ce contexte précis et sans lien du sang, personnellement, je ne trouve pas qu’il y a de quoi en faire tout un fromage. Ca aurait pu être un peu bizarre s’ils avaient grandi ensemble, à la rigueur… Enfin, ce n’est pas le sujet de la chronique.

Comme je l’ai déjà dit au-dessus, les personnages sont très caricaturaux et les personnages secondaires ne m’ont fait ni chaud ni froid. Eden et Tyler sont eux aussi assez caricaturaux et bourrés de clichés, mais je me suis quand même un peu attachée à eux, suffisamment pour avoir envie de découvrir la suite de leur histoire en tout cas.


Vous l’aurez donc compris, on a retrouvé ici un roman young adult très banal mais qui se lit très facilement et m’a personnellement fait passer un agréable moment de lecture. 

   

vendredi 27 janvier 2017

Demain est un autre jour - LORI NELSON SPIELMAN

L'histoire
À la mort de sa mère, Brett Bohlinger pense qu’elle va hériter de l’empire de cosmétique familial. Mais, à sa grande surprise, elle ne reçoit qu’un vieux papier jauni et chiffonné : la liste des choses qu’elle voulait vivre, rédigée lorsqu’elle avait 14 ans. Pour toucher sa part d’héritage, elle aura un an pour réaliser tous les objectifs de cette life list... Mais la Brett d’aujourd’hui n’a plus rien à voir avec la jeune fille de l’époque. Enseigner ? Elle n’a aucune envie d’abandonner son salaire confortable pour batailler avec des enfants rebelles. Un bébé ? Andrew, son petit ami avocat, n’en veut pas. Entamer une vraie relation avec un père trop distant ? Les circonstances ne s’y prêtent guère. Tomber amoureuse ? C’est déjà fait, grâce à Andrew, à moins que...  Malgré tout, Brett va devoir quitter sa cage dorée pour tenter de relever le défi. Et elle est bien loin d'imaginer ce qui l'attend.

Mon avis
Ce roman aussi a été choisi par ma binôme dans le cadre du challenge Pioche dans ma PàL. Je l'avais acheté sur un coup de tête dans un vide-grenier l'été dernier, vraiment pas convaincue de vouloir le lire. Et puis le sort en a décidé autrement. Et le sort a eu rudement raison.

Cette fois encore, j'ai passé un super moment de lecture avec ce roman. Ce n'était pas très crédible, parfois très caricatural, mais hyper positif, et ça fait beaucoup de bien.

La force de ce roman selon moi, c'est son personnage principal, Brett. Elle est une jeune femme assez peu sûre d'elle au début du roman, enfermée dans ce qu'elle croit être une vie de couple épanouissante. Et le décès de sa mère va faire éclater cette bulle dans laquelle elle vivait. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elle a une étonnante capacité à se remettre en question, à s'adapter à de nouvelles situations.

J'ai trouvé son évolution très intéressante à suivre, bien plus qu'un personnage qui reste fidèle à lui-même pendant toute la durée du roman. On la voit parcourir beaucoup de chemin et ne pas vraiment hésiter à remettre en question tous les aspects de sa vie, aussi bien romantique, que professionnelle, que personnelle… Bref, tout y passe. Et si elle est réticente au début, évidemment, elle finit vite par se laisser guider par cette liste que lui « impose » sa mère.

On pourrait s’inquiéter de se trouver face à un personnage matérialiste et obsédé par l’argent puisque l’objectif de cette liste à accomplir a pour objectif l’obtention de son héritage, mais ce n’est vraiment pas ce qui est central à l’histoire. On se rend vite compte que, si effectivement Brett a l’habitude d’avoir de l’argent, ça ne la perturbe pas outre-mesure de devoir s’en passer. Elle fait même preuve de beaucoup de générosité et se remet en question sur ce sujet plusieurs fois au cours du roman.

Au final, cette chronique parle beaucoup du personnage de Brett, qui est quand même le focus de l’histoire, mais peu du reste… Que dire… L’intrigue en soi n’est pas folle d’originalité, ça s’est déjà beaucoup vu les héritages sous condition comme on le voit ici. J’ai par contre été assez étonnée par le dénouement des dernières pages de l’histoire, je ne m’attendais pas à ce personnage. C’est d’ailleurs un peu trop facile comme fin, mais bon, passons, le roman entier n’est pas d’une crédibilité folle de toute façon !


Pour conclure, une très bonne lecture pour moi, une héroïne très attachante et un gros plein d’optimisme ! 

lundi 23 janvier 2017

L'île des oubliés - VICTORIA HISLOP

L’histoire
Alexis, une jeune Anglaise, ignore tout de l'histoire de sa famille. Pour en savoir plus, elle part visiter le village natal de sa mère en Crète. Elle y fait une terrible découverte : juste en face du village se dresse Spinalonga, la colonie ou l'on envoyait les lépreux... et ou son arrière-grand-mère aurait péri.  Quels mystères effrayants recèle cette île des oubliés ? Pourquoi la mère d'Alexis a-t-elle si violemment rompu avec son passé ? La jeune femme est bien décidée à lever le voile sur la bouleversante destinée de ses aïeules et sur leurs sombres secrets...

Mon avis
J’ai lu ce livre dans le cadre du challenge Pioche dans ma PàL et je dois vraiment reconnaître que je suis ravie que ma binomette ait choisi ce roman que j’aurais probablement mis plusieurs années à sortir de ma PàL sans son intervention. Et ça aurait vraiment été dommage.

Je suis complètement tombée sous le charme de cette saga familiale. Dans ce roman, on retrouve Alexis, une jeune fille anglaise qui part en quête de ses racines maternelles en Crète, dans le village de Plaka. Elle va rapidement y découvrir que son arrière grand-mère a vécu la fin de sa vie sur l'île de Spinalonga, qui fait face au village et où se trouvait une communauté de lépreux.

Pour être honnête, l'histoire d'Alexis ne présente au final que très peu d'intérêt et n'est que le prétexte pour nous parler du destin de cette île et de sa communauté. Et ça a été à mon sens l'aspect le plus intéressant. La lèpre est maladie qui a toujours été méconnue et à l'origine de nombreux préjugés, moi la première d'ailleurs. Et ce roman nous parle vraiment de cette maladie, nous en explique le fonctionnement et les différentes formes qu'elle peut prendre. Et ça a été pour ma part une découverte très éducative.

Evidemment, nous sommes dans un roman et pas dans un ouvrage scientifique, ce n'était pas non plus le but de cette lecture qui m'a juste fait revoir mes a-priori sur cette maladie, et m'a fait considérer d'une nouvelle façon les personnes qui en étaient atteintes. Evidemment, on ne pouvait pas aborder cette maladie sans aborder le thème de l'exclusion sociale puisque toutes les personnes atteintes de la lèpre sont systématiquement envoyées vivre sur cette île sans espoir d'en repartir un jour. Et pourtant, malgré les difficultés, les habitants parviennent à se créer une véritable communauté sur cette île, à avoir une "vie normale" ou presque. Et pour moi, cet aspect-là du roman est admirable. Une découverte fascinante.

Pour ce qui est de l'histoire à proprement parler, il faut reconnaitre qu'elle n'est pas vraiment exceptionnelle. Même si j'ai beaucoup apprécié certains personnages (Maria, Eleni et Giorgis), d'autres comme Anna et Sophia m'ont beaucoup agacée. Au final, les secrets de cette famille ne m'ont pas éblouie et je ne comprends absolument pas l'explication au départ de Sophia de sa ville natale, qui est une réaction démesurée à la révélation d'un secret pas si extraordinaire que ça.


Pour résumer, je dirai que ce roman est une très belle découverte pour son aspect historique mais que l'histoire et la saga familiale relatés ne sont pas à la hauteur de ce qu'annonce le résumé. Malgré tout, je ne peux que vous en recommander la lecture car la découverte de cette communauté qui occupe une place très importante de l'histoire vaut vraiment le détour. 

  

vendredi 20 janvier 2017

Challenges livresques 2017

Avant toute chose, faisons le point sur mes challenges de 2016 :
Les irréguliers de Baker Street : j’ai terminé l’année avec un score de 31/60.
PàL Challenge 2016 : j’ai terminé avec le pire score de la session, je n’avais aucun contrôle sur mes achats.
Bibliographie complète : j’ai fini en ayant lu 10 romans d’Hercule Poirot. Je ne renouvelle pas ce challenge mais l’ai remplacé par autre, vous allez voir !
Un genre par mois : j’aimais beaucoup le principe de ce challenge et l’aurais probablement renouvelé cette année si l’organisatrice était un peu plus investie dans son challenge. Même si ça ne change pas grand-chose, ce n’est pas hyper motivant d’y participer du coup. J’avais malgré tout plus ou moins bien respecté les thèmes mensuels, j’ai seulement abandonné le dernier mois.
Read in English : Une nouvelle session est déjà en route puisqu’elles vont d’octobre à septembre.
1900 – 2000 : J’ai terminé l’année avec 13 livres lus dans le cadre de ce challenge, mais j’ai un peu perdu mon intérêt pour celui-là et ne ferai plus de mises à jour le concernant.
Pioche dans ma PàL : je me suis réinscrite trois fois à ce challenge déjà mais je ne suis pas sûre de le renouveler la prochaine fois.
Si j’étais un livre : un challenge saisonnier qui s’est achevé le 21 décembre.
La Coupe des 4 Maisons : bien sûr, je continue ce challenge, c’est mon chouchou du moment !! J’ai terminé 2016 avec un total de 715 points pour Serdaigle.

En 2017, j’ai renouvelé certains anciens challenges, dont je ne vais du coup pas vous redonner le détail.

   

Je continue les Irréguliers de Baker Street qui est un challenge illimité mais avec un peu moins de conviction et d’envie qu’au début. Il faut dire que les catégories restantes sont celles qui seront les plus difficiles à remplir pour moi.

J’ai également renouvelé le PàL Challenge 2017, non pas parce que je suis maso, mais parce que j’espère pouvoir faire mieux que l’année dernière. J’ai commencé cette année avec une PàL de 380 livres.

Bien sûr, je continue le Read in English et la Coupe des 4 Maisons qui se terminent en cours d’année.

Parlons maintenant de ces nouveaux challenges auxquels je me suis inscrite !

En 2017, je compte mes pages, organisé par Kyradieuse
Le principe de ce challenge est assez simple. Il faut se fixer un nombre de pages à lire sur l’année et essayer de le respecter. Il y a plusieurs paliers possibles :
De 5 001 pages à 10 000 pages : Lecteur novice
De 10 001 pages à 20 000 pages : Lecteur émérite
De 20 001 pages à 30 000 pages : Lecteur inné 
De 30 001 pages à 40 000 pages : Lecteur expert
De 40 001 pages à 50 000 pages : Lecteur de compétition
Plus de 50 001 pages : Lecteur marathonien 
Je me suis inscrite en tant que lecteur inné pour cette première session, mais je n’ai honnêtement aucune idée du nombre de pages que je suis capable de lire en une année. Mais je trouve le concept sympa, il donne une idée plus claire de ce qu’on a lu ou pas en une année car un nombre de livres, si on a lu que des livres de 200 pages ou que des livres de 500 pages, l’accomplissement personnel n’est pas le même je trouve.

Le Défi – Liste Lecture 2017 organisé par Alyssa2410
Ce défi existe à la fois sur Livraddict et sur Facebook et là aussi, le but est de lire des livres remplissant un certain nombre de consignes. Il y en a 80 en tout, pas toutes réalisables pour moi, je reconnais. Je ne compte pas forcément remplir toutes les consignes, juste m’éclater à essayer de faire rentrer mes lectures dans certaines catégories.

Le Challenge Mystère organisé par Froggy sur son blog.
Celui-là, c’est le challenge choisi pour combler le vide laissé par l’absence du challenge « Un genre par mois ». Là aussi, le but est de lire chaque mois un livre correspondant au thème du mois. La particularité étant que les thèmes nous sont révélés deux semaines avant le début du mois, soit le 15 de chaque mois. Il y a plusieurs niveaux possibles et des jokers, mais n’hésitez pas à faire un tour sur le blog de Froggy pour en savoir plus !

Le Challenge Random PàL oganisé par mimi54.
Ici le but est de tirer au sort en début d’année 18 livres de sa PàL et d’en lire minimum 15 au cours de l’année. Rien de compliqué. Mes 18 livres tirés au sort sont les suivants :

Le cas Jack Spark
Victor Dixen
Les Mille et Une Nuits T1

Les charmes discrets de la vie conjugale
Douglas Kennedy
Le silence d'une femme
Paullina Simons
Un doux parfum de lavande
Belinda Alexandra
Gone
Michael Grant
Rivalités
Sophie Jomain
The edge of always
J.A. Redmerski
The casual vacancy
J.K Rowling
Born Wicked
Jessica Spotswood
Requiem
Lauren Oliver
Illuminae
Jay Kristoff
Wings
Aprilynne Pike
Neverwhere
Neil Gaiman
Catch me when I fall
Nicci French
Paranoïa
Mélissa Bellevigne
Mémé dans les orties
Aurélie Valognes
Comment se débarrasser d'un vampire amoureux
Beth Fantaskey




Le Challenge Agatha Christie organisé par Julie86
Le principe est de lire des romans ou recueils de nouvelles écrits par Agatha Christie.
Ici aussi, il faut choisir en début d’année le palier auquel on souhaite s’inscrire et réussir à l’atteindre :


Niveau 1: Emily Brent : Lire 1 à 2 romans ou recueils de nouvelles
Niveau 2: Colonel Race : Lire 3 à 5 romans ou recueils de nouvelles
Niveau 3: Tommy & Tuppence Beresford : Lire 6 à 10 romans ou recueils de nouvelles
Niveau 4: Miss Marple : Lire 11 à 20 romans ou recueils de nouvelles
Niveau 5: Hercule Poirot : Lire plus de 20 romans ou recueils de nouvelles

Je me suis inscrite au niveau 4, puisque j’ai réussi à en lire 8 l’année dernière (sur les 10 totalisés dans le challenge, deux étaient déjà lus d’avant, c’était autorisé !), je compte faire mieux cette année ! 

mercredi 18 janvier 2017

Le bilan de l'année 2016

Cette année, j'ai lu 88 livres. Je suis plutôt fière de moi, je dois dire. Je ne sais pas trop à combien j'étais les années précédentes, c'était la première année où je répertoriais mes lectures. En découvrant Livraddict et Booktube, je me suis vraiment remise à la lecture (je n'avais jamais vraiment arrêté, mais je perdais beaucoup de temps à relire à l'infini des livres et je ne savais pas trop comment choisir de nouvelles lectures parmi les nouveautés), j'ai fait des découvertes, bonnes ou moins bonnes, je me suis découvert un sens critique plus aiguisé que je ne le pensais aussi, ce qui m'a donné l'envie de créer un blog consacré à la lecture. J'ai eu un peu de difficulté ces derniers mois à le tenir à jour, mais je ne compte pas l'abandonner, ça demande juste un peu de temps pour moi pour trouver le bon équilibre entre travail, vie perso, séries, lectures et blogs. Je n'y suis pas encore mais ça va venir.

Du coup, avant de définitivement tourner la page sur 2016, je voulais revenir avec vous sur le meilleur et le pire de 2016 pour moi en termes de lecture. Commençons par le meilleur ! Mes dix plus belles lectures cette année ont été :

        
Vous retrouverez les chroniques de tous ces romans en cliquant sur leur image si vous le souhaitez, sauf pour La louve blanche pour lequel la chronique attend toujours d'être rédigée...

Parlons un peu de mes plus grosses déceptions littéraires de l'année maintenant. Ça ne va pas être facile, mais je vais rapidement revenir sur ces 3 romans qui m'ont le plus déçue cette année :




J'avais attendu ce livre avec tellement d'impatience... Et ça a été une telle catastrophe... Je pense que la pièce doit être sympa à voir, j'ai aimé retrouver les personnages que j'avais tant aimés et voir certaines des interrogations que j'avais encore trouver une réponse, mais l'intrigue n'était vraiment pas à la hauteur.








Je vous ai déjà parlé de ma déception à la lecture de ce livre, je ne vais pas en remettre une couche. Vous retrouverez ma chronique ici si le cœur vous en dit.









J'ai essayé de lire ce livre en début d'année et malheureusement, je n'ai pas réussi à en venir à bout. Pourtant, je voulais tellement l'aimer, j'ai vraiment insisté longtemps, je devais en être à plus de 250 pages quand j'ai enfin renoncé, à regret. Je compte quand même regarder le film adapté du roman, même si je crois savoir ce qu'il se passe, je me suis fait spoiler une partie de la fin il me semble.





Pour l'année prochaine, pour le blog, j'aimerais :
- continuer à poster mes chroniques au fur et à mesure de mes lectures
- poster au moins un article par semaine
- mettre en place des articles récapitulatifs mensuels pour les livres que je ne veux pas chroniquer
- faire un peu plus régulièrement les rendez-vous du type Top ten Tuesday, Throwback Thursday (que je n'ai pas encore fait, mais il me fait de l'oeil)...
- améliorer le graphisme du blog, un peu trop basique à mon goût, mais ça, ça va prendre du temps
- peut-être mettre en place un système de notation de mes lectures, c'est encore en réflexion.

Et en termes de lecture, et bien, je me suis inscrite à de nombreux challenges dont je vous parlerai très vite, donc mon objectif sera de réussir un maximum de ces challenges ainsi que ceux que je "m'impose" tous les mois lors des bilans mensuels !! :)

Voilà, voilà, cette année 2016 reste une belle année de redécouverte de la lecture d'une nouvelle façon, de partage aussi avec Livraddict, je me souhaite exactement la même chose pour 2017, en mieux encore (parce qu'on peut toujours faire mieux !!).

J'espère que pour vous aussi, l'année 2016 aura été belle, que ce soit en termes de lectures mais aussi dans votre vie privée. N'hésitez pas à partager avec moi vos avis sur les livres dont je vous parle, (même si nous n'avons pas du tout le même). Et surtout, je vous souhaite une merveilleuse année 2017 !

lundi 16 janvier 2017

Book Haul Décembre 2016

Et sans plus attendre, il est temps de partager avec vous mon book haul pour le mois de décembre !
Avec Noël, vous vous en doutez, ça a été un mois très chargé, alors, on n'attend pas plus !



Les livres reçus dans des swaps :
- Les Sortceliers de Sophie Audoin-Mamikonian
- Le talisman écarlate de Marion Zimmer Bradley (reçu en double dans le même swap)
- La fleur d'or de Marion Zimmer Bradley
- Le pensionnat de Josette Alia
- Un doux parfum de lavande de Belinda Alexandra

Mes cadeaux de Noël :
- Letters to the lost de Iona Grey
- A court of thorns and roses de Sarah J. Maas
- Harry Potter et l'enfant maudit de Jack Thorne et John Tiffany (oui, oui, je le voulais, même si j'ai pas aimé l'histoire, il me le fallait pour ma collection !!^^)
- Home de Harlan Coben
- Maman a tort de Michel Bussi
- Gravé dans le sable de Michel Bussi
- Les étoiles de Noss Head T2 de Sophie Jomain
- House of special purpose de John Boyne
- The safe house de Nicci French
- Big Little Lies de Liane Moriarty.
- The Fire Sermon de Francesca Haig

Mes achats :
Net vendeur de Stéphane Plaza :D
Paranoïa de Mélissa Bellevigne
La ronde des saisons T4 de Lisa Kleypas

Somme toute un mois très calme en termes d'achats, le mois de janvier devrait être tout aussi calme parce qu'avec mon anniversaire au début du mois de février, j'ai la stricte interdiction de m'acheter des livres de ma wishlist !!

Alors, avons-nous des lectures en commun parmi toute ces nouveautés ??

dimanche 15 janvier 2017

Après la nuit - CHEVY STEVENS

L’histoire
Adolescente, Toni Murphy a une vie compliquée entre un petit ami, Ryan, qu’elle adore, des parents avec qui la relation est conflictuelle et des camarades de classe qui lui mènent une vie d’enfer. Sa vie tourne au cauchemar quand sa sœur cadette est assassinée une nuit d’été. Toni et Ryan sont reconnus coupables de meurtre et envoyés en prison. Aujourd’hui âgée de 34 ans, Toni se retrouve en liberté conditionnelle. De retour dans sa ville natale, elle essaie de reprendre une vie normale. Mais rien n’est facile. Elle a interdiction de revoir Ryan, sa mère doute de son innocence et le groupe de filles qui lui a mené la vie dure au lycée la harcèle de nouveau. Surtout, Toni prend conscience qu’elle ne pourra tourner la page tant qu’elle n’aura pas découvert la vérité. Que s’est-il réellement passé cette nuit-là ? Mais la vérité a un prix…

Mon avis
J’avais noté ce livre après en avoir entendu parler sur Livraddict et même si elle n’avait au final pas tant aimé le livre, j’avais été plutôt séduite par le résumé. Rétrospectivement, je comprends quand même un peu mieux pourquoi elle n’a pas été séduite. Je vous explique !

On suit tout au long de ce roman le point de vue de Toni, mais à différentes périodes : avant le meurtre de sa sœur, son séjour en prison et à sa libération conditionnelle. Cette alternance des périodes ne m’a absolument pas gênée, c’est très bien maîtrisé et je n’ai jamais été gênée dans ma lecture à cause de ça. J’ai trouvé ce roman très addictif, c’est d’ailleurs un de ses points forts : c’est un page-turner. Je n’étais pourtant pas trop convaincue sur les 80 premières pages, j’ai failli le reposer plusieurs fois et puis j’ai fini par me retrouver complètement absorbée dans ma lecture, et en à peine deux jours, il était terminé.

Cependant, je relève deux points négatifs. Tout d’abord, les personnages, à commencer par Toni et Ryan. Je ne les ai en fait pas du tout aimés. Ils sont aux antipodes de ce qui rend un personnage charismatique à mes yeux. Ils n’avaient pour moi aucun intérêt. Certes, j’avais de la compassion pour eux, ils ont quand même perdu quinze années de leur vie en prison pour un crime qu’ils n’avaient pas commis, et même si je ne les aimais pas, ils ne méritaient pas ce sort.

Je n’ai pas non plus beaucoup aimé l’évolution de l’intrigue. On se doute très rapidement de la personne responsable du meurtre du coup il n’y a pas beaucoup de suspens. Le mystère du roman, c’est le mobile de ce meurtre. Et j’ai été un peu déçue par cette révélation.

Les deux thèmes principaux abordés dans ce roman sont le harcèlement scolaire et l’univers carcéral. Des thèmes qui au final ne me parlent pas tant que ça et que je n’aurais pas voulu voir être le centre de l’histoire au détriment de « l’enquête ». Au final, on passe beaucoup de temps à découvrir la vie de Toni, la situation avec sa sœur avant son assassinat et les conséquences sur sa vie à elle, mais la résolution de l’énigme précisément est somme toute très rapide.


Au final, c’était un moment de lecture agréable car les pages ont défilé, mais pour un livre qui ne me laisse au final pas un très bon souvenir. Oui, c’est un peu particulier comme sensation ;) 

  

samedi 14 janvier 2017

Bilan Décembre 2016

Hello tout le monde ! Il est temps pour le dernier bilan mensuel de l’année. Je publierai dans les jours qui viendront mon bilan de l’année 2016 du coup aussi, faire un peu le point avec vous sur cette année livresque (même si je n’ai pas bloggé toute l’année).

Mes lectures
Je suis assez mitigée sur mon volume de lectures du mois, je n’arrive pas à lire autant que je le voudrais et ça m’embête, même si je m’en suis mieux tirée que le mois dernier.
-          Parfum d’automne de Lisa Kleypas
-          Quand souffle le vent du nord de Daniel Glattauer
-          Le Noël d’Hercule Poirot d’Agatha Christie
-          La terre des mensonges de Anne B. Ragde
-          The edge of never de J.A. Redmerski.
-          Net vendeur de Stéphane Plaza.
-          Home de Harlan Coben.
On est donc sur un total de 7 livres pour 2385 pages.


Mes abandons
Un seul abandon pour ce mois-ci : La petite chartreuse de Pierre Péju, qui faisait partie de ma pile à lire pour le Cold Winter Challenge.

Mes objectifs du mois de décembre
-          Lire au moins 2000 pages – REUSSI, avec 2385 pages lues ce mois-ci !
-          Lire au moins un livre en VO – REUSSI, avec même 2 livres lus en VO.
-          Lire au moins un livre de plus de 500 pages – ECHEC, je m’en suis approchée de peu avec The edge of never qui faisait 472 pages, mais ce n’est pas atteint.

Le point sur mes challenges :
Baker Street Challenge – 4 points supplémentaires ! ! Score à 31/60
Bibliographie complète – 1 Hercule Poirot lu ce mois-ci. Score : 10/40
Un genre par mois – Thème du mois : nouvelle / recueil de nouvelles. J’ai abandonné ce challenge pour ce dernier mois.      
Read in English – 2 livres VO lus ce mois-ci. Score : 4
1900-2000 – Pas d’avancée ce mois-ci.
PàL Challenge – ARRETE. Mais je le reprends dès le 1er janvier pour une nouvelle session.  
Si j’étais un livre – 6 consignes validées ce mois-ci, soit un total de 18 à la fin du challenge.
Coupe des 4 Maisons – 6 items validés ce mois-ci, soit un total de 21 items et 715 points pour Serdaigle.
Avec la nouvelle année, de nouveaux challenges vont voir le jour le mois prochain, un article leur sera dédié très prochainement !

Mes objectifs pour le mois de janvier
Je vais garder les mêmes objectifs et ressortir la bookjar ce mois-ci !
-          Lire au moins 2000 pages
-          Lire au moins un livre en VO
-          Lire au moins un livre de plus de 500 pages (pour enfin faire sortir de ma PàL les gros pavés !)
-          Lire au moins un livre tiré de la bookjar « reliques de la PàL ».


Le livre tiré de la bookjar « Reliques de la PàL »


Pour être honnête, je ne suis pas convaincue de trouver le temps de le lire ce mois-ci, c'est pas vraiment de la littérature légère, il est en VO et il est très long... Bref, je ne suis pas très motivée... 

dimanche 8 janvier 2017

La forêt des coeurs glacés - ANNE URSU

L’histoire
Hazel et Jack aiment rêver et passent leur temps à réinventer le monde. Quand la réalité les ennuie ou leur paraît trop rude, ils se réfugient dans les jeux et les histoires qu’ils inventent, bien plus belles et amusantes que le monde des adultes qu’ils trouvent si triste !
Mais un jour, Jack devient agressif sans raison apparente, puis disparaît brusquement. On explique à Hazel qu'il est parti vivre chez sa tante, mais la fillette n'y croit pas.
Pour le retrouver et sauver leur amitié, elle entreprend alors un long et périlleux voyage. La voici seule dans une étrange forêt peuplée de créatures fantastiques, à la recherche du palais de glace de la Reine des neiges qui, selon elle, a enlevé Jack…

Mon Avis
J’avais acheté ce livre en tombant sur une super occasion à Noz, j’en avais entendu parler par Margaud Liseuse alors je n’ai pas trop hésité et je l’ai pris. Je l’ai sorti de ma PàL en ce début d’année dans le cadre du Cold Winter Challenge. Je n’ai pas été complètement séduite.

Pour être honnête, je pense que ce livre a de très très bons atouts pour plaire, mais à un public plus jeune, je dirais pour les 10-12 ans. En ce qui me concerne, je n’étais pas assez emportée par l’histoire pour avoir envie de le lire, j’ai donc mis presque une semaine à lire ce tout petit roman de rien du tout !

Pourtant, l’héroïne est assez attachante et très courageuse pour une petite fille de son âge. Elle s’est créée un univers particulier, l’univers d’une petite fille qui ne veut pas grandir et reste accrochée aux contes et aux super-héros.

Les différentes péripéties ne m’ont pas vraiment convaincue, tout semblait trop facile. Comme je l’ai déjà dit, je ne suis pas le bon public pour ce type de romans, alors mon avis ne reflète pas la qualité du roman, mais mon ressenti à sa lecture. Je crois même que pour un public jeune, ce roman est une très bonne façon d’aborder la réécriture de contes. J’ai beaucoup aimé y trouver des références à d’autres œuvres très connues et que j’adore, telles que Narnia, Harry Potter ou Les Royaumes du Nord.

Je reste malgré tout assez sceptique par ce dénouement trop facile et précipité. Là où le voyage aller de Hazel prend de nombreux chapitres et est plein de rebondissements, le voyage retour est très rapide, un chapitre, et trop simple compte tenu des difficultés rencontrées à l’aller. La conclusion est aussi trop rapide, j’aurais aimé en savoir plus sur ce que deviennent nos personnages après cette aventure.

En bref, un très bon roman jeunesse que j’ai pas vraiment pu apprécier à sa juste valeur, mais avec un dénouement trop précipité pour être vraiment compréhensible.